Résine CBD premium

Grâce à des réformes de l’administration « Macron », l’usage du cannabis dans certaines conditions est devenu légal. Sa consommation ou même sa possession hors du cadre légal prévu demeure toujours un délit passible de sanctions pénales. La réticence vient de certains constituants de la plante de cannabis, qui lorsqu’ils sont présents dans certaines proportions peuvent être dommageables. Les réglementations en vigueur visent donc essentiellement à protéger la santé et la sécurité publique. Il parait donc pertinent d’approfondir le sujet afin de vous permettre de savoir dans quelle mesure vous pouvez en consommer dans le respect de la loi.

Les composants phares du cannabis

Le cannabis ou chanvre est composé d’un certain nombre d’éléments parmi lesquels les alcaloïdes. Ce sont des composants actifs plus connus sous le nom de cannabinoïdes. Il s’agit d’une famille de substances lipophiles. Le Tétrahydrocannabinol (THC) et le Cannabidiol (CBD) sont les éléments les plus présents et surtout les plus importants de cette famille. Les proportions de ceux-ci conditionnent les différents effets que peut avoir la consommation du chanvre sur l’organisme.

Le THC a des effets psychotropes, d’euphorie, d’addiction et d’angoisse sur son consommateur. Il agit donc comme une drogue, et est source d’hallucinations et de grande dépendance. Ses effets négatifs s’étendent à la mémoire à court terme, la tachycardie, l’anxiété, etc. A contrario, le CBD n’a pas l’effet d’une drogue. Il n’induit ni effets psychotropes, ni addiction, ni anxiété. Il a même des effets bénéfiques sur la dépression et l’anxiété. C’est un bon anti-inflammatoire, un neuroprotecteur, un analgésique ainsi qu’un réducteur de convulsions.

Le cannabis est donc une plante qui a plusieurs faces. Son utilisation à des fins médicales présente beaucoup d’avantages. L’usage du chanvre médical est légalement autorisé dès lors que le taux de THC présents dans la plante ne dépasse pas 0,2 %. il peut être utilisé sous plusieurs formes : résine CBD premium, huile CBD haut de gamme, etc.

Impacts des proportions de THC et de CBD

On rencontre généralement trois types de situations en fonction des différentes variétés de cannabis :

  • Le premier est le cas où la proportion de CBD est négligeable devant celle de THC. La variété de chanvre en question a donc une forte teneur en THC. Sa consommation aurait donc un effet purement psychoactif ainsi que des répercussions déplorables sur les neurones. S’il est vrai qu’elle donne un semblant de sensation de bien-être, il est autant plus vrai qu’elle vous expose à de nombreux problèmes, parmi lesquels figure la paranoïa ;
  • Le deuxième est le cas où c’est plutôt la proportion de THC qui est négligeable devant celle de CBD. La variété de cannabis dans le cas présent a alors une forte teneur en CBD. En admettant qu’elle ait un taux de THC inférieur à 0,2 %, ce serait une variété de cannabis médicaux commercialisable. C’est la version de chanvre légal. Une telle variété (avec un taux de THC inférieur à 0,2 %) est très utile pour les thérapies et même pour se relaxer sans craindre d’effet secondaire psychoactif ;
  • Enfin, il y a également le cas où les proportions des deux principaux composants s’équivalent. Dans une telle situation, ingérer une telle variété entrainerait un mélange des effets des deux autres cas. Cela indurait dans une certaine mesure de l’euphorie, mais également permettrait de traiter des maladies comme l’autisme, la fibromyalgie, la douleur, etc. De plus, il y a peu d’effets secondaires.

Il est important de souligner que les effets ressentis diffèrent d’un organisme à un autre, du fait de la particularité de chaque être humain. La prudence est donc de mise lors de l’utilisation du chanvre médical.

Comment consommer du cannabis CBD ?

Nombreux sont ceux qui recherchent les bienfaits du cannabis sans pour autant avoir à subir les effets secondaires induits par le THC. Pour ce faire, il existe plusieurs méthodes pour consommer du cannabis CBD telles que l’inhalation, la vaporisation, l’utilisation des fleurs de cannabis CBD. Il y a aussi l’usage des capsules, de la pâte de CBD, de l’huile de CBD, des aliments infusés au CBD, des cosmétiques au CBD et pour finir, le CBD water-soluble.

L’inhalation du CBD est l’une des méthodes les plus en vogue en France. Elle utilise comme élément principal, de l’isolat de CBD. Le point faible de cette méthode est qu’elle a moins d’efficacité. Pour les anciens fumeurs et ceux qui veulent se débarrasser de leur addiction, il y a le vaporisateur qui peut être utilisé avec des cristaux de CBD ou de la résine CBD de qualité. Il vous permet de profiter doucement du principe actif et des sensations de la fumée bénéfique.

Le vaporisateur est également utilisé pour une consommation par la méthode de la pâte. Pour cette méthode vous devez disposer par exemple d’une résine CBD premium, qui sera effritée et utilisée.

Pour la consommation des fleurs de cannabis CBD, le vaporisateur se révèle être un puissant allié pour l’inhaler le résultat de leur transformation. En outre, vous pouvez les consommer par infusion. Pour ce faire, il suffit d’émietter les feuilles et de les utiliser comme thé.

Les variétés de fleurs cannabis CBD

Encore appelées « cannabis light », les fleurs de chanvre CBD sont très recherchées ces temps-ci. Elles fournissent à leurs consommateurs une sensation proche de celle de la weed. Parmi toutes les variétés existantes, on peut retenir deux grandes variétés en tenant compte de leurs origines : la fleur de CBD sativa et la fleur de CBD indica. La première variété est adaptée aux milieux tropicaux et provient généralement d’Asie ou d’Afrique. La seconde variété pousse sur les montagnes d’Inde, du Pakistan et de l’Afghanistan.